↪️Il revient sur la décision du Sénat de généraliser l’élection des vice-présidents de communauté de commune au scrutin de liste.

➡️J’ai présenté un amendement visant à supprimer cette disposition pour revenir au mode de désignation existant. Le caractère collégial de l’intercommunalité doit permettre l’émergence, d’une part, de candidats et l’élection de vice présidents émanant de tous les types de communes, et d’autre part, de compétences spécifiques d’élus au-delà de logique majoritaire. La démocratie locale n’en est que plus renforcée. Le scrutin uninominal permet de conserver un certain équilibre territorial et une diversité politique dans un organe exécutif intercommunal.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.